Les dossiers de demande de bourse doivent être envoyés au plus tard le 15 février.

Ceux concernant les États-Unis, le Canada et la Caraïbe, sont à adresser au V.P. affaires scientifiques de l’AFEA :

Sylvie BAUER
sylvie.bauer@univ-rennes2.fr

Ceux concernant la Grande-Bretagne, l’Irlande et les pays du Commonwealth à :

Rémy Bethmont : Vice-Président, chargée des affaires scientifiques
vpaffairesscientifiques@saesfrance.org

Rappel des conditions

Les candidatures font l’objet d’un examen par des experts de la discipline.

Les responsables de chaque aire géographique désignent un ou deux rapporteurs en fonction de la nature des dossiers qu’il/elle aura reçus.

Candidatures : Etre inscrit(e) en première, deuxième ou troisième année de thèse. Il faut être membre de la SAES ou de l’AFEA,  travaillant sous la direction d’un membre de la SAES ou de l’AFEA.

Toutes les disciplines sont prises en compte, y compris la recherche en didactique dans le cadre des ESPE.

Une personne ne peut avoir une bourse de thèse qu’une seule fois, et une bourse d’HDR qu’une seule fois. Cela n’exclut donc pas le fait qu’une même personne puisse bénéficier dans sa carrière d’une bourse de thèse et d’une bourse d’HDR.

La bourse n’est pas destinée à des participations à des colloques (sauf exception justifiée). Elle est destinée à financer des projets qui n’auraient pas pu être réalisés sans cette aide complémentaire. Le financement a posteriori est donc impossible.

La bourse sera accordée au vu de la qualité du dossier qui devra comprendre :

1. un exemplaire du Mémoire de M2/DEA et la photocopie du procès-verbal dûment signé par le jury (deux ou trois personnes selon la règle adoptée par les universités) ;

2. une recommandation du directeur de thèse à envoyer directement au président de la commission (selon l’aire géographique) ;

3. un projet de l’étudiant (une page) expliquant la nature exacte de ses besoins (ex. : séjour de recherche en France ou à l’étranger) et joignant un devis détaillé justifiant la somme demandée à la Commission au titre des bourses accordées aux jeunes chercheurs. Il faut également indiquer, le cas échéant, d’autres demandes de financement pour le même projet (ex : Ecole Doctorale) en indiquant les organismes sollicités et pour quel montant. Puisque les budgets soumis pour un même séjour sont parfois très différents, le jury se réserve le droit de rétablir une certaine équité en uniformisants les tarifs de séjour et de voyage.

4. deux exemplaires imprimés de ce formulaire de demande de bourse thèse (format PDF).

Formulaire de demande de bourse thèse (format PDF).

PDF - 25.4 ko
Fiche de candidature

5. Un curriculum vitae (une page).

Après envoi de la notification d’attribution de la bourse, son montant sera versée par le trésorier de la SAES.

Une fois la mission effectuée, les justificatifs des dépenses (titres de billets de transport, fiches d’hôtel, etc.) à concurrence, au maximum, du montant de la bourse prévue devront être envoyés au trésorier de la SAES avec copie aux vice-présidents chargés des affaires scientifiques de la SAES et de l’AFEA. 

Le (ou la) candidat(e) bénéficiaire de la bourse SAES/AFEA sera tenu(e) de rédiger un rapport d’utilisation circonstancié envoyé aux deux vice-présidents chargés des affaires scientifiques. Ce document suivra le canevas téléchargeable ici en document word ou en  document pdf

Sauf accord explicite de la commission des bourses, celles-ci doivent être utilisées dans un délai de dix-huit mois suivant le versement. En l’absence de factures ou de rapport à l’expiration de ce délai, la SAES et l’AFEA pourront demander le remboursement des sommes versées.

Tout bénéficiaire d’une bourse de Thèse devra informer le trésorier/la trésorière de la SAES de la soutenance (date, lieu et résultat).