Le Prix Jacqueline Bardolph de 500 euros, attribué tous les deux ans pour la meilleure thèse soutenue dans le domaine des études du Commonwealth en France sera décerné par la Société d’Etudes des Pays du Commonwealth (SEPC) lors de son assemblée générale qui se tiendra pendant les journées d’automne de la SAES à Paris en septembre 2018.

 

Les candidat(e)s qui désirent participer à ce concours doivent avoir soutenu leur thèse de doctorat entre le 1 janvier 2016 et le 31 décembre 2017. Le sujet de la thèse doit porter sur une aire géographique relevant de l’actuel Commonwealth que ce soit en littérature ou en civilisation. Les thèses portant sur la période coloniale sont les bienvenues.

 

Seuls les dossiers électroniques sont acceptés (pas de version papier). Le dossier doit être composé d’un CV, du rapport de thèse et de la version électronique de la thèse. Le dossier doit être envoyé au président du jury du Prix Jacqueline Bardolph avant le 10 juin 2018, délai de rigueur à l’adresse suivante : gilles.teulie@univ-amu.fr.

 

En vous souhaitant, au nom de la SEPC, un agréable printemps

 

Gilles Teulié

Président du jury du Prix Jacqueline Bardolph

Co-organisateur de l’atelier Civilisations de Commonwealth

Professeur de Civilisation britannique et du Commonwealth

LERMA- Aix-Marseille Université