(voir également Communiqué de la CP-CNU du 10 mars 2016

La 11e section du CNU (langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes), réunie le 27 janvier 2016, a adopté la motion suivante à l’issue de l’Assemblée Générale de la section :

Les membres de la 11e section du CNU réunis ce 27 janvier 2016 soutiennent la demande de moratoire sur la mise en place de la procédure de « suivi de carrière », demande votée par l’Assemblée Générale de la Commission permanente du CNU (CP-CNU) le 9 décembre 2015. Ils rappellent que tout enseignant-chercheur fait déjà l’objet de nombreuses procédures d’évaluation, tant pour sa carrière que pour ses productions scientifiques. Ils réaffirment leur opposition à toute procédure récurrente, systématique et obligatoire d’évaluation individuelle des enseignants-chercheurs.

 

Voté à bulletin secret à l’unanimité